Bureaux de Lightspeed, phase 1 – Gare Viger, Montréal, QC

La compagnie montréalaise Lightspeed a fait appel à ACDF pour transformer un espace dans la Gare Viger, bâtiment historique qui a autrefois hébergé un hôtel et une station ferroviaire. Les nouveaux bureaux juxtaposent habilement des interventions contemporaines – cloisons vitrées, pavillons colorés, mobilier inédit et murales artistiques – aux matériaux d’origine, un lieu où se dévoile en palimpseste la riche histoire de la gare.

Détails

Pour la compagnie de technologie basée à Montréal, ACDF a mené une intervention ciblée qui visait à préserver les murs de briques existants ainsi que les poutres d’acier et de bois. Dans des endroits soigneusement choisis, les architectes ont inséré des œuvres d’art murales et du mobilier sculptural pour produire un contraste évocateur entre les composantes brutes du bâtiment existant et ses nouvelles fonctions. Le nouvel espace offre aux employés de Lightspeed un lieu stimulant où se reflète l’audace et l’ambition de la compagnie.

Dès l’entrée, l’aspect ludique des nouveaux locaux se révèle. Des formes rouge vif reproduisent le logo incliné de la compagnie sur le bureau blanc de la réception. Quand le visiteur se déplace dans la pièce, l’aspect anamorphique du logo se révèle et un assemblage de volumes acérés émerge du mobilier, laissant une impression dynamique de l’espace.

Porté par le contraste entre l’ancien et le nouveau, le design fait aussi un clin d’œil à l’histoire de la compagnie. ACDF a imaginé trois petites cabines de stratifié coloré aux reflets miroitants. Comme des mini-maisons stylisées, les cabanes et leurs toits pointus évoquent le confort d’un chez soi. Elles font écho aux premiers, et plus modestes, bureaux de Lightspeed, situés dans un quartier résidentiel. Des « ombres » permanentes ont été peintes au sol et viennent donner une touche ludique à l’espace.

Les cabanes se trouvent près d’une « piscine », un espace cuisine partagé qui rappelle les réunions de la compagnie prenaient place autrefois autour d’une piscine résidentielle. D’un bleu turquoise, la piscine et ses tabourets de fibre de verre en forme de bûches confèrent au lieu un caractère tropical, évoquant les voyages au soleil.

Dans les espaces de travail à aire ouverte, un mobilier blanc pur et des cloisons de verre s’érigent parmi les reliques de l’ère industrielle – plafonds de bois aux poutres apparentes, recoins mansardés, murs de briques délicatement morcelés. Les lignes et les formes géométriques du graffiteur montréalais Jason Botkins viennent quant à elles baigner l’espace d’une énergie créative.

En incarnant la rencontre du passé et du futur, les bureaux de Lightspeed inspirent une remarquable synergie, à l’image de l’héritage unique et de l’indéfectible joie de vivre de la compagnie.

 

Client :  Lightspeed POS
Lieu :  Montréal, Qc
Date d’ouverture : March 2015
Surface :  2 620 m2
Budget :  1.5 M$
Architecte : ACDF Architecture
Ingénieur en structure :  N/A
Ingénieur en mécanique et électrique :  Groupe Ce+Co / Scomatech
Entrepreneur : Anjinnov
Gestion de projet : CBRE
Artistes :  Speakeasy, Arlin Cristiano, the Doodys, Jason Botkin
Photographe : Adrien Williams

 

2016 Grand Prix du Design, Office over 20 000ft
2016 Best of Canada, Canadian Interiors Magazine
2015 Interior Design Magazine Best of Year Awards, Mid-Size Tech Office
2015 Make It Work Best Reception Desk, Américain Interior Design Magazine
2015 Make It Meet, Best Breakout, Américain Interior Design Magazine
2015 Make It Public, Budget Office, Américain Interior Design Magazine

Bureaux de Lightspeed, phase 1 – Gare Viger, Montréal, QC 2018-07-18T16:17:45+00:00

Project Description